AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mathieu Lenoir {Serdaigle}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mathieu Lenoir {Serdaigle}   Sam 7 Fév - 20:47

I/ Informations de base sur votre personnage et vous


Nom : Lenoir
Prénom : Mathieu
Age (tous les élèves inventés ont 11 ans et entrent en première année Wink) : 17 ans ( Accord d'Argus Rusard )
Avez vous lu le règlement ? Code Vérifié par Argus Rusard
Comment avez-vous connu ce forum ? Je suis Argus Rusard
Comment le trouvez-vous ? Magnifique

II/ Test RP


1974, le premier mars, dans un hôpital secret, un garçon venait de naître, il y a une demi-heure. Ses parents étaient fous de joie et la mère montrait, à tout ce qui rentre dans la pièce, son enfant. La jeune femme était allongée sur un lit au drap blanc plissé, à force d’avoir été serré étroitement dans des mains moite et tremblante. La pièce n’était pas plus grande qu’une grande salle de bain et on n’y voyait qu’une fenêtre et une double porte. La pièce ne contenait pas beaucoup de meubles : un lit en fer, une table de nuit, une chaise, où y était assis le père, et enfin une petite armoire de l’extérieure, mais immense à l’intérieur. Mais cela sera expliqué après. La nouvelle maman serait dans ses bras son fils. Elle avait un visage ovale, où l’on ne distinguait aucune ride grâce à son grand sourire, qui tirait sa peau. Ses cheveux étaient châtains et très longs, plus haut que les fesses, quand même. Mais souvent, elle les accrochait en queue-de-cheval ou chignon, au gras désespoir de son mari. Ses yeux étaient vert, mais son mari n’arrêtait pas de lui répéter qu’à l’ombre au aurait pu penser qu’ils étaient bleus. Son nez était fin, mais lorsqu’on la regardait en face, il penchait légèrement vers la droite. Sa bouche était magnifique et sa aussi, c’était un compliment que son mari, lui faisait remarqué dès qu’ils abordaient le sujet du physique. Ses lèvres étaient rosées, mais souvent recouverte d’une couleur transparente brillante pour son travail. La jeune femme travaillait au ministère de la Magie où elle a rencontré un premier homme, qu’elle a quitté pour un second. Cette femme se nomme Sophie Amore, enfin son nom de jeune fille est Amore mais maintenant elle a celui de son mari : Lenoir. Au début, M. Lenoir trouvait cette coinsidence hallucinante, les deux noms, dans leur sens, était complètement le contraire. ( Et sa aussi, M. Lenoir, aimait bien le rappeler à sa femme. ) Amore, qui en italien veut dire amour, et Lenoir, qui fait penser aux choses obscures. Pourtant M.Lenoir ou plutôt Mickaël, n’a rien de quelqu’un de renfermé et insolent ou autres termes pouvant faire pensé à une personne noire. Cet homme qui a la trentaine maintenant, (sa femme a vingt-cinq ans) a des cheveux court en bataille le plus souvent brun foncé. Il porte des lunettes carrées, noires et ses yeux sont d’un bleus ciel extraordinaire. Mickaël est grand mince, comme sa femme, pas contre lui il ne traville pas au Ministère de la Magie. Oui, Madame Amore est une sorcière et une excelente, même ! Préfète, Préfète en Chef et meilleur élève de son année lorsqu’elle était élève à Poudlard ! Poudlard… Une très célèbre école de sorcellerie, aucune personne au monde, sauf les moldues, ne peut pas connaître Poudlard. Lorsque Sophie était élève dans cette école, le directeur était Albus Dumbledore. Un très célèbre sorcier qui est presque aussi célèbre que Poudlard. Sophie se souviendra toujours lorsqu’elle c’était avancé vers le choipeaux magic, où derrière se trouvait Albus Dumbledore, qui l’observait avec des yeux bleu pénétrant. A Poudlard, Madame Amore, fut envoyé à Serdaigle, la maison réputé pour l’intelligence des élèves.
Aujourd’hui, Mme Lenoir pensait à ces instants merveilleux qu’elle avait vécut. Son enfant allait aussi allait à Poudlard, elle allait l’inscrire, et bientôt. Demain peut-être. Sophie remarqua que le bébé s’est endormi.

« Bonne nuit Mathieu… Mon enfant, mon garçon à moi. »

Deux ans, plus tard, dans la même pièce, sauf que cette fois-ci, la nuit était tombée depuis longtemps maintenant. Sophie était à nouveau dans le lit en fer, les draps une nouvelle fois plissés. Par contre cette fois ci, la mère de Mathieu, ne tenait pas son premier enfant dans ses bras mais son second : une jolie petite fille aux yeux de sa maman. Mathieu, lui était dans son berceau, sur les genoux de son père. Il avait deux ans maintenant, et ses cheveux bruns avaiant beaucoup poussé depuis. Il avait un mélange des yeux de sa maman et de son papa, mais pour l’instant il ressemblait à un enfant de son âge. Mickaël regarda sa fille puis son fils. Il le sortit de son berceau et le mit dans l’autre bras de sa femme. Madame Lenoir sourit et commence à faire les présentations entre les deux enfants. Mathieu ne savait pas trop se qui ce passait, mais savait que c’était sa sœur et ne ressentait aucune jalousie.

Les années passèrent et Mathieu vient de fêter ses 9 ans. Il venait de souffler ses bougie sous les applaudissement et le flach de l’appareil, de ses parents et sa jeune sœur qui, elle avait 7 ans, maintenant. Après avoir manger et but, les jeunes enfants montèrent se coucher, sous ordre de leur mère. Les parents restèrent en bas nettoyer la cuisine, avant de monter faire un baiser à leurs enfants chéris et à leur tour, s’allonger dans leur lit. Mais avant tout ça, un cri déchirant retentit au première étage. Surprit par ce cri, le père monta, pensant que c’était une dispute entre frère et sœur. Mais lorsqu’il atteignit la chambre, il appela d’une voix tremblante :

« Chérie… NOS ENFANTS SONT ATTAQUES ! Ne touchez à mes enfants espèce de… de chose poilus ! »

Sophie monta à toute vitesse au premier étage et elle comprit lorsqu’elle vus, ses enfants plaquaient contre le mur par une grosse patte poilue. Elle poussa un petit cri de terreur et s’écria :

« Laissez les tranquille ! Sal loup-garou ! Vous êtes un monstre Greyback ! »

Elle sortit sa baguette magique, mais d’un violent coup de patte, il la rejetta, trop loin, pour qu’elle puisse aller la récupérer. Clara, la sœur de Mathieu, tremblait de tous ses membres alors que Lmathieu pétrifiés d’horreur, la bouche ouverte ne faisait aucun geste. Les parent essayèrent de s’approcher mais en vain. Les autres pattes libres du loup-garou sifflaient l’air à chaque pas.

« On peut faire un marcher. Vous aidez le Seigneur des Ténèbres ou… Il tourna sa tête vers Clara qui claquait des dents. Je mordrais cette belle chaire tendre ! »

Clara s’évanouit, mais la patte les serraient contre le mur, et elle ne pus tomber sur le sol. Sa tête pendait contre les poils gris et emmêlaient du loup-garou qui regarda les parents puis Mathieu.

« Jamais ! Vous m’entendez JAMAIS ! Maintenant partez ou… ou… »

Mais ils étaient impuissants contre, l’animal ne perdit pas son temps et attrapa à la george Clara qui était déjà pâle comme la mort, mais lorsque les cros s’enfonçèrent dans la nuque de la fillette, elle le devint, si c’était possible, encore plus blanche. La jeune fille ne se réveilla pas mais Mathieu cria en même temps que sa mère, malgré ses mains plaquaient sur son visage. Mickaël, lui, était à terre évanouït par terre presque aussi blanc que sa propre fille. Lorsque le frère de Clara cria, le loup-garou fut projeté en avant loin de sa sœur. La mère évita le loup-garou, d’un reflex, reprit sa baguette avant que la bête se réveille parfaitement. Grâce à Mathieu, le loup-garou avait été rejetté en avant et avait tapé de plein fouet le mur d’en face. La mère pointa sa baguette sur le loup-garou qui reprit ses esprits et s’enfuit, dans les escaliers, en évitant un sortilège rouge. Alors qu’elle le pourchassait jusqu’à l’entrée, lançant des sortilèges sur le loup-garou, Mathieu s’agenouilla auprès de sa sœur et observa les morsures. Elles étaient profondes et du sang coula lentement.
Revenir en haut Aller en bas
Choixpeau Magique
Admin / Répartisseur
Admin / Répartisseur
avatar

Nombre de messages : 163
Age : 1025
Date d'inscription : 30/12/2008

RPG
Relations avec les Sorciers:
Point de Vie:
500/500  (500/500)
Bourse: 0 Gallions

MessageSujet: Re: Mathieu Lenoir {Serdaigle}   Sam 7 Fév - 23:14

Bonsoir Mathieu ,

Même si le rp ne respecte pas le sujet . J'avoue que c'est pas mal .

Tu seras digne d'aller chez les


SERDAIGLE


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mathieu Lenoir {Serdaigle}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MATCH #1 SERDAIGLE vs POUFSOUFFLE
» MATCH #3 - POUFSOUFFLE vs SERDAIGLE
» Les préfets de Serdaigle
» MATCH #5 SERDAIGLE VS SERPENTARD
» Infos officielles de la maison Serdaigle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Forum d'Harry Potter :: Administration du forum :: Cérémonie de Répartition :: Répartition des Eleves :: V@lidées :: Serdaigle-
Sauter vers: